Aujourd'hui 17 juin nous fêtons : Saint Hervé - Abbé en Bretagne (✝ 568)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Naissances divines
   

A Noël, les chrétiens célèbrent la naissance du Christ. Mais qu’en est-il des autres religions : ont-elles d’autres fêtes religieuses en décembre ? Dans toutes les religions , les dieux ou prophètes naissent dans des circonstances exceptionnelles et leur destin échappe au commun des mortels.

- Le Coran et la naissance de Jésus


Le Coran connaît la tradition évangélique de la
naissance de Jésus, mais emprunte aux
Evangiles apocryphes un certain nombre de
traits légendaires et merveilleux.
_C’est ainsi que Marie accouche de l’enfant Jésus
dans le désert, auprès du tronc d’un palmier.
Le Seigneur fait alors surgir un ruisseau à ses pieds pour désaltérer l’enfant et sa mère (Sourate 19, 22-26).
Mais l’essentiel n’est pas là. Il est dans le nouveau profil du Jésus coranique. Celui-ci est dit “Verbe de Dieu ?, “fortifié par l’Esprit de sainteté ?, “Messie, fils de Marie ?. D’où la vénération des musulmans envers Jésus.
Cependant, la conception surnaturelle de Jésus ne doit pas être interprétée comme le fait qu’il serait “le Fils de Dieu ?. Elle illustre simplement la puissance créatrice du Dieu unique.
Ce qui reste comme une trace forte des Evangiles dans le Coran, c’est la sainteté de Jésus, sa proximité de Dieu.
A Noël, en France, il n’est pas rare de voir une crèche et un sapin de Noël chez nos amis musulmans, et certains d’entre eux assistent même à la messe de minuit.

P. Roger MICHEL

- La naissance de Bouddha


Siddharta Gautama était un prince né vers 560 av. J.-C. à Kapilavastu, un village situé sur les contreforts de l’Himalaya, à la frontière du Népal. Sa mère était la reine Mayadévi et son père le roi Shouddhodana.
Une nuit, la reine Mayadévi rêva qu’un éléphant blanc descendait du paradis et entrait dans son ventre. L’éléphant blanc qui entrait dans sa matrice indiquait que l’enfant qu’elle avait conçu cette nuit-là était un être pur et puissant. L’éléphant qui descendait du paradis indiquait que son enfant venait du Paradis de Toushita, le pays pur de Bouddha Maitreya.
Plus tard, lorsqu’elle donna naissance à son enfant, au lieu de ressentir de la douleur, la reine eut une vision extraordinaire, pure. Elle se vit debout, tenant la branche d’un arbre de sa main droite, tandis que les dieux Brahma et Indra sortaient l’enfant de son flanc sans qu’elle n’éprouve de douleur, puis ils honorèrent l’enfant en lui offrant les ablutions rituelles.
Siddartha a vingt-neuf ans lorsqu’il commence une vie d’ascèse qui dure six ans et qui ne lui permet pas d’atteindre le but suprême.
Un jour, il s’assied sous un arbre, dit “arbre de bodhi ? (éveil) et il entre en méditation, déterminé à atteindre son but. C’est là qu’il obtient l’Eveil. Siddharta Gautama réalise la vérité de la vie et de l’univers, et il devient alors le Bouddha (l’Eveillé).






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP