Aujourd'hui 20 janvier nous fêtons : Saint Fabien - Pape (20e) de 236 à 250 et (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Vous avez dit : vacance(s) !
   

Vacances ! Pour chacun de nous ce mot évoque des réalités différentes, pourtant son origine évoque le vide, ne dit-on pas qu’un poste est vacant ?
Les vacances, c’est donc un temps où l’on n’est pas contraint, où l’on est libre de s’organiser à sa façon ! C’est un temps où chacun peut se retrouver lui-même en relation avec ses proches et avec Dieu.

Dans la Bible deux réalités font écho à cette réalité actuelle : le désert et le shabbat.
Le désert parce que c’est une expérience où l’on est confronté avec soi-même de la façon la plus radicale. Les prophètes nous ont appris que c’était le temps où on apprend qui nous sommes, le lieu où l’on apprend "que
l’homme ne vit pas seulement de pain !". C’est aussi le lieu où l’on peut s’égarer, car c’est le temps de toutes les tentations, Jésus lui-même en a fait l’expérience.
Le shabbat reprend cette même expérience en nous rappelant que notre vie est un don de Dieu et que toute notre activité, aussi bonne soit-elle, doit faire place à l’émerveillement, à la louange devant l’oeuvre de Dieu.

Les vacances peuvent être pour nous ce temps où nous pourrons reprendre pied, redevenir nous même et nous émerveiller des dons reçu des autres et de Dieu.
Elles peuvent, aussi, céder à la tentation. Celle des kilomètres à parcourir, celle du faire, tentation d’éviter le silence, celle de remplir le vide... Alors elles risquent de n’avoir rien permis qui nous relance vers une vie plus
belle, plus épanouie, plus priante.

Et puis il y a ceux qui se disent : "Moi je n’ai pas de vacances !". Mais sans bouger de chez soi on peut rompre quelques habitudes, trouver un autre rythme, s’ouvrir à d’autres réalités.

Et puis il y a ceux qui travaillent, souvent au service des autres. N’est-ce pas, pour eux, le moment de se mettre dans les mêmes sentiments que le Christ Jésus qui s’est fait le serviteur de tous ?

Ne commençons pas les vacances sans nous arrêter un instant pour nous dire : que vais-je faire de ces vacances, qu’est-ce qui en fera un temps exceptionnel de ressourcement ?

P. Michel Bravais
"D’un bout à l’autre" (Journal de l’Unité Pastorale du Crestois-Diois) N°352 du 27 juin 2013






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP