Aujourd'hui 4 mars nous fêtons : Saint Casimir - Fils de Casimir IV de Pologne (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Visite en France du chef de l’Église gréco-catholique d’Ukraine
   

Le chef de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne a lancé, jeudi 7 mai à Paris, un appel à la solidarité internationale, en faveur de l’Ukraine, qui, selon lui, vit la plus grande catastrophe humanitaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Devant la presse, à la cathédrale Saint-Vladimir-le-grand, Mgr Schevchuk s’est dit persuadé qu’il était possible de mettre fin à ce conflit par la voie diplomatique. L’archevêque majeur de Kiev, de passage en France, a évoqué le chiffre d’1,5 millions de déplacés dont un quart d’enfants, dans un contexte de grave crise économique. Pour palliers aux insuffisances de l’État, des prêtres assurent le ravitaillement des civils.

Mgr Schevchuk a dit son espoir que la communauté internationale, et en particulier l’Europe, soient solidaires avec l’Ukraine dans sa défense des valeurs européennes et de la liberté. Selon lui, la crise ukrainienne met en danger l’ordre mondial. A la veille du 8 mai, qui commémore la victoire des alliés, il a pris pour modèle la réconciliation franco-allemande.

Avant son départ, le 11 mai, l’archevêque majeur de Kiev a été reçu par la Conférence des évêques de France.

Le cessez-le-feu en vigueur depuis la mi-février entre l’armée ukrainienne et les séparatistes prorusses reste très fragile, et des combats sporadiques éclatent régulièrement dans l’Est, où le conflit a fait plus de 6.100 morts en un peu plus d’un an.

Source : http://fr.radiovaticana.va






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP