Aujourd'hui 16 janvier nous fêtons : Saint Honorat - Abbé de Lérins et évêque d’Arles (...)

Diocèse de Valence

[ galerie ]

P. Amphilochios Miltos

Liturgie à St Jean Damascène

Baiser de la paix

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Vatican II 50 ans de « la levée des anathèmes"

La clôture du concile Vatican II a été marquée non seulement par la promulgation des textes adoptés mais aussi par un geste spectaculaire, qu’on a appelé « la levée des anathèmes entre Rome et Constantinople », réconciliation qui est scellée, au terme de la liturgie, par le baiser de paix entre le pape Paul VI et le métropolite Méliton, représentant le patriarche Athénagoras.


   

En 1964, le patriarche de Constantinople Athénagoras et le pape Paul VI décidaient d’un commun accord d’un geste symbolique de grande portée : la levée des anathèmes entre Rome et Constantinople.
L’événement eut lieu à la fin du Concile Vatican II, le 7 décembre 1965, réconciliation scellée par le baiser de paix échangé entre le pape Paul VI et le métropolite Méliton, représentant le patriarche Athénagoras.

Le Métropolite Papandréou affirme aujourd’hui que « le choix de faire prévaloir le “dialogue de la charité” sur le “dialogue théologique” était un acte pastoral conscient et responsable. […] Le “lien de l’amour” est la condition nécessaire et un élément important pour la rencontre des deux Églises dans la “communion de la foi”. »

La levée des anathèmes, geste de l’ordre du dialogue de la charité, a permis l’ouverture du dialogue théologique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe.

Une conférence suivie de Vêpres orthodoxes pour commémorer la levée des anathèmes entre Rome et Constantinople se tiendra le dimanche 6 décembre en partenariat avec le service diocésain de l’œcuménisme :
- conférence par le Père Amphilochios Miltos, grec orthodoxe, sur le dialogue de la charité et ses fruits œcuméniques à 17h à la maison diocésaine.
- Vêpres orthodoxes animées par le Père Nicolas Garrigou de l’atelier St Jean Damascène à 18h30 à la chapelle du collège Ste Anne
Au cours de ces Vêpres, une icône de Pierre et André écrite par un catholique sera offerte au Père Nicolas..

Quelques éléments sur le père Amphilochios Miltos :

moine et prêtre du diocèse de Volos (Grèce) ; licence canonique en théologie dogmatique (Institut Catholique de Paris) et Master en histoire des faits culturels et religieux (Sorbonne).
Doctorant à l’institut catholique de Paris et à l’université Paris IV-Sorbonne en théologie et en histoire.


Une exposition sur le concile Vatican II est en cours à la médiathèque drômoise des sciences religieuses jusque au 31 décembre 2015.





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP