Aujourd'hui 9 juin nous fêtons : Saint Ephrem le Syrien - Diacre et Docteur de (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Semaine missionnaire mondiale
   

Bientôt, ce sera la rentrée. Les écoliers vont reprendre le chemin de l’école, les étudiants, le chemin du lycée et les ouvriers le chemin de l’usine. C’est le quotidien de la vie. Pour nous aider à mieux vivre ce quotidien, des temps forts jalonnent notre parcours : fête des écoles, fête du travail et tant d’autres. L’Eglise aussi a ses temps forts qui nous aident à poursuivre le chemin : journée mondiale de la paix, journée de la vie consacrée, semaine missionnaire mondiale qui aura lieu cette année du 13 au 20 octobre prochains.

C’est un service fondé par une lyonnaise, Pauline Marie JARICOT (1799-1862), issue d’une famille de riches industriels. Jeune fille coquette aimant se retrouver avec ses camarades pour faire la fête. Un certain dimanche, interpellée par le sermon du prêtre de sa paroisse, et après quelques réflexions, elle décide de se consacrer à Dieu comme laïque et non comme religieuse. Touchée par la misère des ouvriers de son quartier, plus particulièrement celui des « canuts », elle sera avec eux dans leur révolte de 1831 à 1834. On connait leur mot d’ordre : « vivre en travaillant ou mourir en combattant ». Elle comprendra très vite que pour évangéliser, il faut d’abord rechercher la justice. Elle sera à l’origine de la doctrine sociale de l’Eglise. Plus tard, Mgr Lavarenne écrira : si un jour elle est canonisée, les jocistes pourront la choisir comme patronne. Elle va œuvrer sur deux plans : social et évangélique. Sur ce dernier, elle sera encouragée par son frère qui se prépare à partir en Chine comme missionnaire. De là, elle s’ouvrira à l’universel.

Aujourd’hui, toutes les communautés chrétiennes, du nord, du sud, de l’est et de l’ouest, riches ou pauvres sont invitées à la prière, à l’information, au partage. Pauline Jaricot a mis en place ces trois objectifs : la prière par la fondation du rosaire vivant, l’information par la parution des annales de la propagation de la foi, le partage par la collecte auprès de tous.

Des documents vont arriver pour nous aider à vivre cette semaine missionnaire mondiale. Nous aurons à cœur de les utiliser.

P. Pierre BOUCHER, ex délégué des O.P.M.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP