Aujourd'hui 19 janvier nous fêtons : Saint Germanicus - martyr, disciple de saint (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Rencontre historique des personnes en situation de handicap à Lourdes

Lundi 12 septembre, seize personnes du diocèse partaient pour Lourdes, munies, selon les consignes … d’une casserole pour participer à la rencontre nationale de personnes en situations diverses de handicap.
Il ne s’agissait pas d’un pèlerinage ni d’un colloque pour parler des personnes handicapées. Il s’agissait, pour la première fois, d’un rassemblement où personnes valides et handicapées étaient invitées à réfléchir ensemble à la place des handicapés dans notre société et dans l’Église.
850 personnes ont répondu à l’invitation, venant de toute la France.
Qu’avons-nous vécu ?


   


- Le 13 septembre une conférence donnée par Philippe Pozzo di Borgo, devenu tétraplégique à la suite d’un accident de parapente, nous a démontré comment « les personnes handicapées, en dehors des normes de la société, peuvent devenir des messagers d’un monde nouveau vers lequel nous diriger, non plus dominé par la violence, l’agressivité et l’injustice mais par la solidarité et l’accueil ».

L’après-midi, nous avons partagé comment nos casseroles (difficultés, handicaps, batailles) nous ont aidé aussi à nous construire.

- Le lendemain c’est Jean-Christophe Parisot de Bayard (tétraplégique également) qui amorçait la réflexion en nous parlant de la croix glorieuse soulignant que « les personnes qui vivent avec un handicap vivent une aventure intérieure peu ordinaire et radicale.
Le handicap leur fait vivre une forme de passion qui les fait cheminer avec le Christ. Elles révèlent la force reçue au cœur de la faiblesse. Elles obligent le monde et l’Église à changer de regard et de priorité. Elles ne doivent pas se taire. ».

Après une messe d’action de grâces présidée par Mgr Aupetit, évêque de Nanterre, les participants ont échangé en ateliers. Puis le père Luc Aerens, clown, a joué son spectacle Le coffre aux mystères.

- Enfin le jeudi15 septembre nous avons partagé la récolte des ateliers avec la présentation des documents visuels ou sonores produits par les participants.
Puis nous étions envoyés sur cette recommandation : « Vous irez voir votre évêque et vous lui raconterez ce que vous avez vécu. Votre démarche sera de mettre votre grain de sel dans l’Eglise. »

Ce fut un temps très fort pour tous les participants, et notamment le groupe du diocèse de Valence.
« C’est le premier rassemblement national où les personnes handicapées sont considérées comme des personnes à part entière. Enfin les personnes s’adressent à nous. Pour ma part cela me rend passionnément vivante : je me sens enfin revivre ! C’est une grâce qui m’a été accordée par l’intercession de Marie. », témoigne Caroline.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP