Aujourd'hui 12 février nous fêtons : Bienheureuse Ombeline - Moniale cistercienne (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Présentation de Mgr Pierre-Yves MICHEL par Mildrède Barcat
   

Mgr Pierre-Yves MICHEL m’a demandé de le présenter ; cela m’a touchée.
Nous nous connaissons depuis 1995, et j’ai été heureuse d’être son adjointe à deux
reprises, pendant plus de 13 ans. Cela compte dans une vie. J’ai pu le voir agir de près,
évoluer, s’affiner, prendre peu à peu son envergure.

Né en 1960 à Roanne, il a grandi dans une famille croyante auprès de ses parents,
de ses deux soeurs et de son frère. Son père était notaire ; il a dans un premier temps suivi
ses pas et obtenu un DESS de Droit notarial en 1983. Mais un appel intérieur l’a poussé à
entrer au séminaire à Paray le Monial ; puis il a continué à Lyon au Séminaire universitaire
et à la Catho.
La question de la vie de foi dans le quotidien des hommes l’animait déjà profondément, et
ce fut le sujet de sa maîtrise de théologie obtenue en 1991 : « le sens de la foi des fidèles,
le sensus fidelium ».
Et le 30 juin 1991 il eut la joie d’être ordonné prêtre par le Cardinal Decourtray.

Il a une large expérience de la vie ecclésiale d’un diocèse, dans toutes ses
dimensions.
Après avoir été vicaire de plusieurs paroisses, et suivi une formation à l’Institut Supérieur
de Pastorale Catéchétique à Paris, il a été appelé pour être le responsable du service
diocésain de catéchèse et du catéchuménat, puis curé de Saint- Priest, et vicaire général
modérateur.
Dans toutes ces missions il a apprécié la grande diversité des contacts avec les personnes qui lui étaient confiées. Il est tout aussi à l’aise auprès des équipes d’enfants ou de jeunes, que des équipes Notre-Dame ou du MCC qu’il a accompagnées. Il a porté une grande attention à ses frères prêtres aînés avec un souci fort de proximité. Ses visites nombreuses auprès d’eux ont fait qu’il les connaissait tous.

Oui, Mgr Pierre-Yves MICHEL est un homme de contact, attentif à la qualité et la
justesse des relations humaines. Les amitiés fidèles sont importantes pour lui. Ce qui m’a le plus touchée, durant ces années, c’est la chance de pouvoir collaborer dans une grande
confiance mutuelle. Et quand on n’est pas d’accord, on peut toujours dialoguer de façon
simple, ouverte et confiante. Car l’écoute est première chez lui.

Il est un homme de décision : ses sept années comme vicaire général lui ont donné
de nombreuses occasions de démontrer sa capacité à trancher et aller de l’avant sur des
dossiers souvent délicats. Son discernement et ses décisions sont souvent éclairés par une réflexion portée en équipe. Il attache une grande importance à vivre la mission au service de l’Evangile dans une complémentarité entre les divers ministères – évêque, prêtres, diacres et laïcs. Sa puissance de travail en étonne plus d’un.

Il sait aussi faire preuve d’autorité, tout en gardant très vive une bienveillance du
cœur et la recherche de la volonté de Dieu.

Merci à lui pour sa foi profonde qui nous entraîne à la suite du Christ, à entendre
Son appel : « Viens dehors ! »

C’est avec regret, il est vrai, que nous le voyons quitter le diocèse de Lyon, mais
tellement heureux de sa consécration épiscopale qui fait de lui le nouvel évêque de
Valence. Bienheureux peuple drômois qui l’accueille ! Et joie de rester voisins !

Mildrède Barcat






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP