Aujourd'hui 12 septembre nous fêtons : Le saint nom de Marie - mémoire

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Ponts
   

Et voilà la « saison des ponts » ! 1er mai, 8 mai, Ascension. Et qu’est-ce que ça change ? Fête du travail ? Ça veut dire quoi pour plus de trois millions de chômeurs ? 8 mai ? Mais de quelle victoire parle-t-on alors qu’on célèbre les 100 ans de la fin
d’une guerre épouvantable dont on n’a jamais signé la paix ? Et combien de paix en attente à travers le monde ? Ascension ? Qu’en savent les millions de français qui vont s’agglutiner sur les routes en direction de quelques jours de vacances ? Que nous disent ces ponts qui vont cumuler des jours sans travail, parfois « récupérés », mais dont les milliers de bénéficiaires ne se soucient guère du sens et de l’existence, si ce n’est pour bénéficier du fait qu’ils existent !

Ponts, passerelles, passages. Et si l’on profitait des ponts pour créer ou vivifier des liens ? Avec des chômeurs en déshérence qui attendent souvent juste un regard ou un sourire. Avec des hommes et des femmes venus de pays qui ne connaissent pas la paix et que l’on accueille souvent avec le respect minimum. Avec nombre d’entre nous, loin de toute religion, et qui peut-être aimeraient bien recevoir un « coup de pouce » du Saint-Esprit pour comprendre la Pentecôte (autre pont) annoncé, avec l’Ascension, par la montée au ciel du Ressuscité.

Et si les ponts - avec une plage de silence et un brin d’humanité - nous donnaient aussi l’occasion de lancer de nouvelles passerelles entre les autres et nous, entre Dieu et nous ?

Bruno DARDELET
Drôme-hebdo du Jeudi 8 mai 2014






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP