Aujourd'hui 24 septembre nous fêtons : Saint Silouane - l’athonite (✝ 1938)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Musique et prière au diapason (Edito Juin 2013)
   

Grégoire mettant en musique des textes de Ste Thérèse de Lisieux ou Patti Smith, véritable légende du rock, donnant un concert, lors du dernier Printemps de Bourges, dans le cadre exceptionnel de la cathédrale gothique de la même ville…, cela a de quoi surprendre !
D’aucuns y verront un clin d’œil, d’autres l’occasion de se demander s’il existe un lien essentiel entre musique et religion, ou du moins entre expression de la foi religieuse et expression musicale.
A en croire certains, la musique et la religion seraient deux réalités complètement séparées, qui n’auraient rien à voir, et la tradition chrétienne, par exemple, n’aurait rien à apporter à la compréhension de telle ou telle musique, ni à l’activité de création musicale elle-même.

Le but de la musique n’est pas uniquement de se rendre transparente aux mots. À ce compte, et pour atteindre à la plus parfaite des transparences, autant supprimer toute musique : les mots seront d’autant mieux entendus. Une relation explicite est ici faite entre l’harmonie musicale et l’ « harmonie céleste ». Donc entre la musique et l’intuition de Dieu, voire entre la musique et Dieu. Il y a donc dialogue entre musique terrestre et musique céleste, qui est à la fois musique des sphères et musique de Dieu. Ainsi, toute musique est religieuse, au sens où elle relie l’âme humaine à son Créateur ; toute musique dit la difficulté, pour l’homme, d’atteindre Dieu, de retrouver l’harmonie perdue. C’est ce que Bach résumait ainsi : « Le but de la musique ne devrait être que la gloire de Dieu et le repos des âmes. »

La prière peut devenir soudain ce rendez-vous non prévu avec le Dieu qui (re) vient chez nous. Et cela peut subvenir à travers la musique.

Gratiane DORLANNE






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP