Aujourd'hui 26 octobre nous fêtons : Saint Demetrius - martyr à Sirmium en Dalmatie (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Montélimar : les différents cultes veulent être un signe de fraternité.

Ce vendredi 20 novembre, s’est réuni un groupe de responsables religieux des différents cultes de Montélimar :
les deux imams des Mosquées Al Hidaya et Essalam avec les présidents respectifs et le vice-président de la Mosquée Essalam, les pasteurs de l’Eglise Protestante Unie et de l’Eglise Evangélique Arménienne, les présidents de ces deux églises, le curé de la paroisse catholique de Notre Dame du Rhône et trois membres des Eglises protestante et catholique qui avaient contribué à l’organisation.


   

Cette réunion a été organisée suite aux événements récents et avait pour but de se rencontrer et de donner un signe de fraternité et d’espérance à la population Montilienne par le communiqué qui suit :

« Le premier message est, évidemment, la condamnation unanime de ces actes de la part de tous les présents.

Nous partageons les expressions de solidarité unanimes pour les victimes, mais il nous semble important d’avoir une pensée pour les familles des acteurs car beaucoup sont dans le désarroi et l’incompréhension de l’action de leur proche et nous tenons à partager leur peine car nous pensons que ces familles ne peuvent pas être tenues pour responsables de l’agissement de leurs enfants, adultes aujourd’hui. En effet, le droit commun dans un Etat de Droit, démocratique affirme clairement que seul, un individu identifié peut être considéré comme criminel et, donc, être jugé pour SON crime.

Nous affirmons que ces actes constituent un crime mais aussi un blasphème dans la mesure où il est inacceptable, pour tous, d’utiliser le nom de Dieu pour tuer.
De tels actes sont contraires à toute religion et plus largement à toute humanité.

Nous demandons que chacune de nos croyances soit respectée dans un monde où la diversité est de moins en moins acceptée et nous souhaitons envoyer un message de fraternité universelle, d’abord, comme croyants en un seul Dieu, quelles que soient nos façons de prier et quelle que soit la communauté à laquelle nous appartenons, et aussi comme citoyens français attachés aux valeurs de la République Française que nous respectons et adhérant pleinement à la Déclaration des droits de l’Homme.

Nous sommes unanimes pour continuer les rencontres de façon à pérenniser cette fraternité dont nous voulons être un signe et nous engageons les Montiliens à travailler dans le sens de cette fraternité même si parfois, pour des raisons reposant plus sur la complexité de l’urbanisme et de la vie sociale, cela semble difficile, voire impossible… mais quelqu’un a dit : « Impossible n’est pas français ! »


Boulkaboul Moktar, secrétaire de la Mosquée Essalam
Brika Ammar, imam de la Mosquée Essalam
El Marrakchi Salahddine, iman de la Mosquée Al Hidaya
Jalouf Elie, pasteur de l’Eglise Evangélique Arménienne
Lorinet Eric, Curé de l’Eglise Catholique, paroisse de Notre-Dame du Rhône

Mouteï Abderrafia, président de la Mosquée Al Hidaya
Nani Alberto, président de l’Eglise Protestante Unie
Nani Christiane, paroissienne de l’Eglise Protestante Unie
Prothon Pierre et Hélène, paroissiens catholiques

Schaechtelin Pierre-André, pasteur de l’Eglise Protestante Unie
Scheidegger Bernard, pasteur retraité, membre
de l’Eglise Evangélique Arménienne
Semgouni Gherissi, président de l’association cultuelle musulmane





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP