Aujourd'hui 4 mai nous fêtons : Saint Sylvain de Gaza - Evêque de Gaza, martyr (...)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Téléchargez le texte de Bernard Finot
[ Commentaire audio ]
Ecoutez Bernard Finot
Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Mercredi 22 mars

Cette semaine, Bernard FINOT, diacre, nous accompagne dans cette Pause Carême



Sainte Léa
Dame romaine, disciple de saint Jérôme (✝ 384)

   

Et comme tous les mercredi l’équipe Catéchèse nous propose une animation pour les enfants : Mercredi 22 mars (enfants)

Commentaire

Le peuple juif est surchargé de lois, les 613 préceptes de leur Loi avec ses obligations et ses interdictions montrent que pour un homme ordinaire, il est impossible de tous les accomplir et donc d’être un homme juste selon la Loi. Jésus vient nous dire que seul Lui peut accomplir la Loi jusque dans ses moindres détails. Il peut le faire car il est l’Amour même et que toutes ces lois ne sont que le résumé de l’expression de cet Amour envers Dieu et envers son prochain, comme il l’a dit lui-même dans le principal commandement de la Loi : « Tu aimeras Dieu de toute ton âme de tout ton esprit et de toute ta force et ton prochain comme toi-même. » (Mc 12,30-31).

On pourrait croire que les lois sont là pour nous embêter et nous rendre la vie plus amère, en fait elles sont des aides qui nous indiquent le chemin de l’Amour et comment apprendre à aimer. C’est pour cela qu’on ne peut en renier aucune.
Jésus sait qu’il nous demande beaucoup, comme il nous le dit, il est venu accomplir la Loi pour qu’à travers lui nous puissions aimer comme Lui.

Trop souvent nous confrontons la Loi que nous dicte notre conscience ou celle que nous donne l’Église à d’autre voix, ou à d’autres courants d’esprit qui nous rendent difficile le chemin vers l’Amour de Dieu. Le qu’en dira -t-on, notre orgueil, notre égoïsme, la pression du monde extérieur sont autant de facteurs qui peuvent nous détourner de la fidélité à la Loi Divine, et souvent aussi en se faisant bonne conscience en adaptant la Loi à notre manière...

Jésus nous rappelle que notre vocation c’est de vivre en union avec Lui pour l’éternité et c’est bien là le plus important. Cela doit nous motiver à vivre des ici-bas cette union avec Lui.
« Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, celui-là m’aime. » (Jean 14,21)

Bernard Finot

Lecture

« Vous garderez mes décrets, vous les mettrez en pratique »

Lecture du livre du Deutéronome 4, 1.5-9

Moïse disait au peuple :
« Maintenant, Israël, écoute les décrets et les ordonnances
que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique.
Ainsi vous vivrez, vous entrerez, pour en prendre possession,
dans le pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères.
Voyez, je vous enseigne les décrets et les ordonnances
que le Seigneur mon Dieu m’a donnés pour vous,
afin que vous les mettiez en pratique
dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession.
Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ;
ils seront votre sagesse et votre intelligence
aux yeux de tous les peuples.
Quand ceux- ci entendront parler de tous ces décrets,
ils s’écrieront :
“Il n’y a pas un peuple sage et intelligent
comme cette grande nation !”
Quelle est en effet la grande nation
dont les dieux soient aussi proches
que le Seigneur notre Dieu est proche de nous
chaque fois que nous l’invoquons ?
Et quelle est la grande nation
dont les décrets et les ordonnances soient aussi justes
que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ?
Mais prends garde à toi :
garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu ;
ne le laisse pas sortir de ton cœur un seul jour.
Enseigne-le à tes fils,
et aux fils de tes fils. »

Psaume

Psaume 147 , 12-13, 15-16, 19-20

R/ Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion ! (147, 12)

Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !
Il a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs il a béni tes enfants.

Il envoie sa parole sur la terre :
rapide, son verbe la parcourt.
Il étale une toison de neige,
il sème une poussière de givre.

Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu ses volontés.

Évangile

« Celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5, 17-19

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes :
je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis :
Avant que le ciel et la terre disparaissent,
pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi
jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera
un seul de ces plus petits commandements,
et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.
Mais celui qui les observera et les enseignera,
celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »


- Au livre du Deutéronome 4, 1.5-9
- Psaume 147 , 12-13, 15-16, 19-20
- Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5, 17-19





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP