Aujourd'hui 29 mai nous fêtons : Sainte Ursule Ledochowska - fondatrice des (...)

Diocèse de Valence

[ galerie ]

Decoupe ton signet et offre le à une personne que tu auras choisie...

Imprime ta bougie et colorie la jour après jour...

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Mercredi 18 février (Cendres) et 1er dimanche de Carême - Enfants

Bienvenue dans cet espace qui te sera proposé tous les mercredis de Carême !

Tu trouveras :
- le texte du dimanche suivant
- Une explication pour mieux le comprendre
- Un jeu
- Une prière
- Un temps pour les plus petits de 3 à 7 ans
- Une page pour les parents.

Bon chemin de Carême !


   

LE CARÊME : UN CHEMIN...

LES PARENTS

Mercredi des Cendres : 18 février 2015

Les cendres … un peu d’histoire
Dans la pratique romaine, c’est au début du IVe siècle qu’est introduit le Carême. Il est lié à la démarche des catéchumènes (les personnes qui se préparent à recevoir le baptême) mais aussi à celle des grands pénitents. Vers le IX e siècle, le premier jour du Carême, les pénitents reçoivent l’imposition d’un vêtement en grosse toile (silice) et des cendres. Bénis par l’évêque, ils sont expulsés hors de l’église. Il s’agissait de pénitence publique. On disait qu’ils passaient la quarantaine « sous le sac et la cendre » … Leur réintégration se faisait lors de la liturgie de réconciliation le jeudi saint. L’évêque les réintroduisait dans l’église en prenant le premier par la main ! Ce n’est qu’après le XII e siècle que la bénédiction et l’imposition des cendres sont pour toute la communauté.

La messe des cendres est un moment privilégié pour vivre un temps avec la communauté de leur paroisse, surtout si plusieurs enfants se préparent au baptême. C’est une expérience pour découvrir un Dieu père et miséricordieux. Elle les éclairera aussi sur le sens du Carême. Comme les ressemblances marquent une même famille, l’assemblée qui célèbre le mercredi des cendres est marquée d’un même signe. Avec la marque des cendres sur le front, nous nous reconnaissons membre d’une même famille : celle qui se met en marche derrière le Christ pour vivre les quarante jours du Carême et célébrer le Christ ressuscité.

1er Dimanche de Carême : 22 février 2015

Source : http://www.idees-cate.com

Marc 1, 12-15
Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit le pousse au désert et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient.
Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Le texte des tentations en saint Marc est très court. On ne sait pas du tout de quelles tentations il s’agit.
On peut classer certains mots du texte en deux groupes.
• Les mots "Désert", "Tenté par Satan", "Bêtes sauvages", disent la difficulté, le danger, la solitude, l’absence de vie, le mal,...
• Les mots "Désert", "Esprit" et "anges" disent le Royaume de Dieu, le Don de Dieu. (Le désert est un lieu où l’on se retire pour prier. C’est aussi le lieu de la fidélité, de la rencontre.)
On pourra noter l’ambivalence du mot désert—>Lieu du bien et du mal.
En quelques mots (On est loin des descriptions des textes de Matthieu et de Luc.), le texte des tentations de Marc nous dit beaucoup ! Il nous dit l’essentiel ! Chez Marc, dans le désert, Jésus vit tenté par Satan et parmi les bêtes sauvages sans qu’aucune parole ne soit prononcée, sans qu’aucun mouvement ne se déroule. Ceci donne à la scène une atmosphère de calme.
Le texte semble vouloir nous dire que la lutte contre le mal est intérieure. Pour la gagner et rester comme Jésus dans la paix, il ne faut pas partir seul. Dans les lieux inhospitaliers, dans les moments difficiles de sa vie, Jésus est accompagné ! Il prend toujours la main de Dieu. Il se laisse conduire : "Il est poussé par l’Esprit" qui lui montre le chemin. Il accueille les dons de Dieu : "Il est servi par des anges". Jésus est entouré, protégé ; le mal ne peut l’atteindre. Il lui est donné tout ce dont il a besoin pour annoncer et pour vivre le Royaume d’Amour.
Le nombre quarante est symbolique. On le retrouve très souvent dans la Bible : Quarante jours de déluge, quarante ans dans le désert, Jésus enseigne quarante jours après sa résurrection,.....
C’est le temps d’un enfantement (quarante semaines=9 mois) tout tourné vers Dieu.
C’est un temps pour se laisser transformer, se laisser nourrir, purifier par Dieu...
C’est un temps pour se laisser créer par Dieu !
Pendant le carême (quarante jours), nous lisons le texte des tentations. Le Carême est un nouveau départ, un nouveau commencement vers une vie plus Lumineuse, plus Belle. L’évangile des tentations nous invite à ne pas partir seul pendant cette marche en Carême, mais à partir avec l’Esprit Saint. Celui-ci nous permet d’être plus fort, de tenir, d’aller plus loin.
Le texte des tentations peut bien sûr être lu à tout autre moment de l’année : Il nous rappelle alors que Dieu fait toujours Alliance avec nous et que, pour nous aider à traverser nos déserts (difficultés, souffrances, désespoir,...), Il nous tend à chaque instant la main.

JE COMPRENDS

Mercredi des Cendres : 18 février 2015

- Carême
C’est un temps qui commence le mercredi des cendres pour se terminer à Pâques
… Une aventure de 40 jours pour alléger notre cœur de toutes les lourdeurs qui l’encombrent.
…Une aventure de 40 jours pour se lancer à la rencontre du Seigneur Jésus et pour mettre en pratique son évangile.
… Une aventure de 40 jours pour jeter par-dessus bord nos paresses et nos égoïsmes et pour suivre Jésus sur le chemin du partage qui mène à la joie de Pâques.

- Les Cendres
La grisaille et la tristesse envahissent parfois nos cœurs quand les péchés nous éloignent du Seigneur. C’est comme un ciel bas et nuageux cachant l’éclat du soleil ou comme des cendres qui s’entassent après un lumineux feu de bois.
Comment faire pour rencontrer à nouveau le Seigneur de clarté et rester son ami ?
Aujourd’hui, à l’église, les Cendres que nous recevons sur le front nous rappellent que nous avons tourné le dos à Jésus.
Alors nous décidons de nous convertir et de nous tourner vers la lumière de Dieu et vers son grand amour pour tous les hommes.

1er Dimanche de Carême : 22 février 2015

Ce texte nous montre le lien entre Jésus et l’histoire de Moïse. Souviens-toi : tu as peut-être entendu ce récit au caté ou à travers des films : Le peuple choisi par Dieu, les hébreux étaient prisonniers en Egypte et Dieu leur a envoyé Moïse pour les libérer. Ils ont traversé la mer à pieds secs, puis ils sont restés 40 ans dans le désert où ils ont subi plusieurs épreuves : ils ont eu faim et soif ; ils se sont détournés de Dieu.
Ici le texte nous parle du baptême de Jésus qui est aussi une plongée dans l’eau ; Il va aussi dans le désert et il y reste 40 jours (toujours le nombre 40) et Jésus est tenté lui aussi.
Toi aussi tu commences un carême qui va durer 40 jours jusqu’à Pâques. C’est un temps qui t’est proposé pour essayer de changer ce qui t’éloigne de Jésus. Un temps aussi pour exprimer ta foi en Jésus dans la prière par exemple ou dans des actions de partage. C’est ce que le texte nous dit : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » Ce temps peut sembler difficile mais il apporte aussi la joie de se rapprocher de Jésus et des autres : c’est cela le Royaume de Dieu dont parle le texte.

JE JOUE

Mercredi des Cendres : 18 février 2015

A toi de jouer !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
A * * * * * * * * * * * * *
B * * * * * * * * * * * * *
C * * * * * * * *
D * * * * * * * * * * *
E * * * * * * * * * * *
F * * * * * * * *
G * * * * * * * * * * *
H * * * * * * * * * * * *
I * * * * * * * * * * * *
J * * * * * * * * * * *
K * * * * * *
L * * * * * * * * * * * *
M * * * * * * * * * * * *
N * * * * * * * * * * *
O * * * * * * * * * * * * *
P * * * * * * * *

Horizontalement :

  1. ...
  2. ...
  3. 9 : Dieu est toujours prêt à me l’accorder quand j’ai fait quelque chose de mal
  4. ...
  5. ...
  6. ...
  7. ...
  8. ...
  9. ...
  10. ...
  11. 1 : Mettre en commun
  12. ...
  13. ...
  14. 2 : Jésus est ressuscité donc il l’a retrouvée !
  15. ...
  16. 1 : Trajet entre les Cendres et Pâques !

Verticalement :

  1. ...
  2. ...
  3. G : Qualité de quelqu’un qui est toujours prêt à donner
  4. ...
  5. I : Etat dans lequel on se trouve après avoir demandé pardon
  6. ...
  7. D : Nombre de jours que comprend le Carême
  8. ...
  9. C : Parler avec Jésus dans son coeur
  10. ...
  11. ...
  12. ...
  13. A : Dieu en est rempli ; Il nous le donne en abondance et nous invite à la partager.
  14. ...


1er Dimanche de Carême : 22 février 2015

Nous te proposons d’imprimer ce signet (en rapport avec ce texte d’évangile qui sera lu le dimanche 22 février 2015) sur un papier un peu épais et de le colorier. Et tu peux ensuite l’offrir à quelqu’un et partager ce que tu as compris de cet évangile.

JE PRIE

Mercredi des Cendres : 18 février 2015

Jésus,
Tu m’invites à te ressembler.
Tu es allé dans le désert pendant 40 jours
Pour chasser loin de toi tout ce qui n’était pas de Dieu.
Tu me vois maintenant,
Je suis là, seul dans ma chambre,
Sans bruit.
Je fais le désert dans mon cœur.

(Reste un moment en silence)

Je te donne ce moment de silence,
Je te fais une place dans ma vie.
Viens y habiter,
Je voudrais tant te rencontrer.

1er Dimanche de Carême : 22 février 2015

Seigneur, donne-moi ton Esprit pour me guider tout au long de ce temps de carême !
Ne lâche pas ma main : c’est rassurant de sentir ta présence et de marcher sans avoir peur de me perdre !
Quand je te donne la main Seigneur, j’ai plus de force pour partager et aimer car tu m’accompagnes pas à pas.

JE GRANDIS (I)

Mercredi des Cendres : 18 février 2015

J’écoute le silence,
Je le sens venir.
On dirait que c’est tout vide …
On dirait que tout dort …
Et pourtant, j’entends
Des bruits au fond de moi.
Je m’entends respirer,

Je sens mon cœur qui bat,
Ces bruits-là,
Ils ne me quittent pas.
Et si c’était à ce moment-là,
Que Dieu se tenait près de moi,
Sans éclat, en secret
Avec moi ?

JE GRANDIS (II)

1er Dimanche de Carême : 22 février 2015

La main carême

Tu peux prendre exemple sur la main ci-dessous pour t’amuser tout en vivant ce temps de carême :
Je regarde ma main qui a 5 doigts. Je les bouge tous les uns après les autres :
- Mon pouce me dit qu’il faut PARTAGER
- Mon index m’indique qu’il faut PRIER
- Mon majeur le plus grand doigt de la main me dit qu’il faut faire la PAIX
- Mon annulaire me propose de CHANTER pour Jésus
- Mon auriculaire, le petit dernier me dit qu’il faut parfois dire PARDON






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP