Aujourd'hui 21 août nous fêtons : Saint Pie X - Pape (257e) de 1903 à 1914 (✝ (...)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Télécharger le texte de Yves Kerbrat
[ Commentaire audio ]
  • Ecoutez Yves Kerbrat
  • Depuis le site Rcf26
    Si le lecteur audio n’apparaît pas, mettez à jour "flash player" dans votre navigateur

    [ Pause musicale ... ]
  • Lygie Condomines de la Pastorale Collèges & Lycées, a choisi un extrait de la B.O du film "le patient anglais"
  • Ce chant interprêté par une femme, Polonais, a capella, s‘égrenne comme une prière qui parle d‘amour , celle qui expose son âme à Dieu.

    Facebook
      Vous aimez cet article?
      Partagez le.


      Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
    Mercredi 12 mars 2014

    Cette semaine c’est Yves KERBRAT, Laïc en Mission Ecclésiale, responsable de l’Aumônerie étudiante et Adjoint en Pastorale Scolaire à la Cité scolaire Chabrillan à Montélimar, qui nous accompagnera dans cette « Pause Carême »


       

    1ère lecture Jon 3, 1-10

    Les païens convertis à la parole de Jonas

    Lecture du livre de Jonas

    La parole du Seigneur fut adressée à Jonas :
    « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. »
    Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser.
    Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »
    Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, prirent des vêtements de deuil.
    La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’un vêtement de deuil, et s’assit sur la cendre.
    Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront et ne boiront pas.
    On se couvrira de vêtements de deuil, hommes et bêtes, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence.
    Qui sait si Dieu ne se ravisera pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! »
    En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

    Psaume 50

    Ps 50, 3-4, 12-13, 18-19

    R/ Mon Dieu, tu ne rejettes pas le cœur qui se tourne vers toi.

    Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
    selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
    Lave-moi tout entier de ma faute,
    purifie-moi de mon offense.

    Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
    renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
    Ne me chasse pas loin de ta face,
    ne me reprends pas ton esprit saint.

    Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
    tu n’acceptes pas d’holocauste.
    Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ;
    tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.

    Evangile Lc 11, 29-32

    Accueillir la parole du Christ comme les païens ont accueilli celle de Jonas

    Acclamation : Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! « Maintenant, dit le Seigneur, revenez à moi de tout votre cœur : je ne suis qu’amour et bonté. » Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! (cf. Jl 2, 12-13)

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11, 29-32

    Comme la foule s’amassait, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle demande un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que celui de Jonas.
    Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération.
    Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue de l’extrémité du monde pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.
    Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »


    - 1ère lecture Jon 3, 1-10
    - Psaume 50
    - Evangile selon saint Luc 11,29-32


    Il y a 1 commentaire sur le forum de cet article :

    - 12 mars 11:17 Nathalie FABRE
    Seigneur, tu nous dis de choisir la Vie ! C’est un choix libre que tu nous offres. A nous de (...)



    S'identifier pour participer à la discussion Si vous n'êtes pas inscrits, merci de demander votre inscription à l'aide de ce formulaire.




                    Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP