Aujourd'hui 18 janvier nous fêtons : Sainte Marguerite de Hongrie - Princesse (...)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Fond du vitrail à imprimer
Etiquettes à télécharger et à imprimer
Pièce vitrail - mercredi des Cendres (à imprimer)
[ Commentaire audio ]
Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Mercredi 1 mars (Mercredi des Cendres) - Enfants
   

Pour préparer aussi le dimanche 5 mars clique ici -> Pour préparer le dimanche 5 Mars avec les enfants

MON JARDIN DE CARÊME...

LES PARENTS

Le mercredi des cendres, le prêtre marque d’une croix le front des fidèles avec les cendres pour les appeler à la conversion.
Il leur dit "Convertissez-vous et croyez en la Bonne Nouvelle."

Les cendres : ce sont les rameaux bénis l’année précédente qui sont brûlés le mardi soir (mardi gras), veille du mercredi des cendres. 40 jours avant Pâques, à partir du mercredi 1 mars 2017, les chrétiens sont invités à entrer dans un temps de pénitence et de conversion, en préparation à la fête de Pâques.

Pour les enfants et les adultes qui seront baptisés à Pâques, selon l’antique usage, c’est « la dernière ligne droite » avant le « grand plongeon » - baptiser vient d’un mot grec qui signifie plonger.

JE COMPRENDS

La lecture d’évangile de la messe des Cendres (d’après Matthieu 6, 1-8 ; 16-18)

Une foule de gens suit Jésus pour l’écouter. Alors Jésus monte dans la montagne et s’assied. Ses disciples s’approchent de lui. Il prend la parole et leur parle de la façon d’être heureux sous le regard de Dieu. Ce jour-là, il leur donne trois conseils …
• « Quand tu fais l’ aumône* , ne fais pas claironner ta trompette ! Ce sont les hypocrites qui font comme cela. Ils montrent à tout le monde qu’ils sont généreux. Ce qu’ils veulent c’est se faire bien voir des hommes. Et ils y arrivent ! Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite. Ton aumône est secrète. Mais Dieu, lui, l’a voit. C’est cela qui compte. »

• « Quand tu pries* , ne te mets pas debout au carrefour des chemins pour montrer à tout le monde que tu es entrain de prier. Entre plutôt dans une pièce éloignée du monde. Ferme la porte. Et adresse ta prière à Dieu, ton Père. Il est là dans le secret. Il te répondra. Ne répète pas sans cesse les mêmes choses, car ce n’est pas à force de paroles qu’on se fait exaucer. Dieu sait ce dont tu as besoin, avant même que tu le lui demandes. »

• « Quand tu jeûnes* , ne prends pas un air sombre, comme le font les hypocrites. Pour bien montrer à tout le monde qu’ils n’ont rien mangé, ils prennent une mine fatiguée. Ils veulent se faire remarquer. Et ils y parviennent ! Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi, fais-toi beau, prends un air heureux. Dieu, ton Père, qui est là dans le secret, vois que tu jeûnes, c’est cela l’important. »

-  * aumône : Faire l’aumône, c’est partager ce qu’on a avec les autres. Ça peut être un peu de ton temps que tu passes avec quelqu’un qui est seul ou bien aider un copain qui a plus de difficultés que toi à l’ école ou encore rendre service à la maison. Mais comme le dit le texte d’évangile, il faut le faire avec simplicité sans s’en vanter.
-  * prier : C’est un moment que tu peux consacrer à Dieu. Tu peux dire des prières que tu connais ou simplement dire à Dieu ce qui est important dans ta vie avec tes propres mots.
-  * jeûner : Pourquoi jeûner ? Jésus est mort un vendredi. Il nous a tout donné et la vie lui a été rendue. Jeûner ou se priver de tel ou tel aliment, c’est une façon de montrer que la vie de Dieu est plus importante que tout. Mais il y a bien d’autres façons de jeûner : Fermer la télévision ou renoncer/diminuer les jeux vidéo pour donner plus de temps à Dieu et à ceux qui nous entourent.

JE JOUE

Nous te proposons de commencer à créer un jardin de Carême (voir image en annexe). Sur la pause Carême du site du diocèse, chaque mercredi, tu recevras de nouveaux éléments à ajouter et à découvrir !

Quelques consignes :
• Prends un plateau ou un couvercle de carton, ou toute chose plate avec un petit rebord.
• Etale dedans de la terre ou du sable.
• Dessine un chemin avec des petits cailloux ou du gravier.
• Plante la première pancarte qui correspond au mercredi des Cendres : un petit carton que tu plantes à l’aide d’un cure-dent planté sur un morceau de bouchon. Sur le carton tu écris ces mots qui viennent du texte d’évangile lu à la messe de ce jour-là :

« L’aumône, la prière et le jeûne
comme Dieu les aime. »

• Pour mieux comprendre ces mots, va à l’onglet « Je comprends »
• Sois créatif, chaque jardin de Carême est unique. Tu peux, chaque semaine mettre des petites plantes ou de la mousse ou des graines, …. Nous te donnerons aussi des idées chaque semaine.
• En décor de ton jardin nous te proposons de coller sur un carton rigide le vitrail-puzzle (à télécharger sur le site). Chaque semaine nous t’enverrons une pièce du puzzle à colorier et à coller sur ton vitrail. Aujourd’hui, tu peux déjà trouver la première image !

JE CHANTE

Suis les paroles et chante avec la vidéo !

Je sais que tu veux mon bonheur

JE PRIE

J’ai tout reçu de Toi,
O Seigneur !
La lumière qui illumine,
Le feu qui réchauffe,
L’eau qui fait vivre,
Le pain qui permet de grandir,
Et la vie... La merveilleuse vie !

Aujourd’hui, je regarde cette vie...
A qui ai-je proposé la lumière confiée ?
A qui ai-je apporté le feu qui réchauffe ?
Qu’ai-je fait du pain à partager ?
Ai-je laissé couler l’eau qui redonne vie ?

Aujourd’hui, je me sens cendre.

Aide-moi, Seigneur,
A faire de cette cendre une terre fertile.

JE GRANDIS

Tu peux colorier cette image et lire la prière des cendres :

Cendre,
Petite poussière grise,
Tu dis la vie absente,
La vie disparue...
Mais tu sais dire aussi,
La formidable espérance,
Les lendemains qui chantent,
La vie qui refleurit...

Seigneur,
Aide-moi à toujours me souvenir,
Que toute grisaille
Peut être transformée en Lumière !






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP