Aujourd'hui 10 mars nous fêtons : Saint Vivien - Soldat romain, martyr en (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Lourdes 2013 à vélo, au jour le jour

Du 7 au 21 juillet 2013 des jeunes Drômois participent au 100 ème pèlerinage Diocésain à Lourdes d’une façon un peu particulière puisqu’ils ont fait la route ... à vélo !
Ci dessous leur "carnet de bord" tenu par Stephane N’Guyen


   

Jour 1

Départ de Valence ...

Sous le soleil de Provence, les lavandes bleuissent, et les cyclistes rougissent.

Jour 2

Nous avons tapé deux grands côtes, c’est une autre anecdote. Mais sans faute, nous arrivons chez nos hôtes.


Village de Rochegude

Anduze

Jour 3

Nous avons fait aujourd’hui la plus longue étape avec 120km et quelques bonnes côtes à franchir.
C’est fatiguant, mais le moral au beau fixe.

Nous avons eu de bonnes siestes pour se récupérer et continuer la route jusqu’au hébergement.

Jour 4

Après avoir laissé nos montagnes, traversant les reliefs de Hérault et de l’Aude, nous longeons le Canal de Midi, apercevant les Pyrénées.
Cette journée fut plus décontractée et nous prenons le rythme. Quelques nuages nous ont cachés le soleil ainsi que ces fameux platanes du canal qui nous procuraient de l’ombre et de la fraîcheur.
Dans la belle église de Rieux en Minervois nous avons célébré la messe pour fortifier notre chemin spirituel de pèlerins.
Ce soir nous avons eu le plaisir de pendre un apéro en honneur des jeunes de notre groupe qui ont eu le brevet du collège.
Nous commençons a fatiguer mais le moral est bon.

Jour 5

Nous quittons les vignobles du Minervois pour les paysages céréaliers de Belpech. Jolis champs dores mais que de montées....
Aujourd’hui est surement la journée la plus difficile pour nos mollets et notre moral.

Jour 6

Nous pensions avoir vécu les pires montées hier et bien non. Alors que nous espérions avoir une journée "tranquilles", seulement 56km prévus aujourd’hui, nous avons du affronter de très longues pentes ensoleillées.
Toute la joyeuse troupe a tenu le coup. Pour savoir où nous logeons ce soir, il faut résoudre cette charade :
Mon premier transporte des groupes
Mon second n’est pas mauvaise
Mon tout est l’ancêtre de la photocopie.
Ce soir, la chaleur persiste alors c est tarot en plein air. Nous sommes de plus en plus fatigués mais nous trouvons toujours le courage de chanter....

Jour 7

Nous quittons la salle paroissiale de Carbonne pour Cantaous. L épreuve d aujourd’hui s annonce difficile : 95 km de "montées" et de "descentes" : 400 m de dénivelé. Mais nous sommes devenus de vrais experts des passages de vitesse. Durant toute la semaine, face aux difficultés, des liens se sont tissés. Alors que les niveaux étaient très hétérogènes, chacun a énormément progressé.
De ce fait, le parcours, malgré les erreurs de trajectoires, a été réalisé avec enthousiasme et énergie. Nous avons développé notre endurance mais aussi notre sens de l entraide et du partage. Pour le déjeuner, nous trouvons un joli coin verdure sous un arbre à.....(elle aime être fêtée le 14 février : Valentine). Sieste pour certains, tarot pour d autres...
Chacune de nos pauses est une occasion nouvelle de rencontrer des personnes auxquelles nous présentons notre périple.
Ce soir nous sommes accueillis par les soeurs du collège Saint Joseph de Cantaous. Douche froide et orages nous attendent mais aussi de vrais lits. Rien n entame notre bonne humeur : ce soir tournoi de tarots et jeux de société. Mais nous nous couchons tôt.
Demain, c est l arrivée tant attendue sur Lourdes. La semaine est passée si vite....

Jour 8

Prière au pied de la statue de Saint Joseph et nous voila partis pour nos derniers coups de pédales. 60 km et nous y serons. Pour nous encourager une des voitures met la musique de Glorious a fond. Nous pédalons au rythme de la musique. Incroyable en moins de 1 h, nous avons fait 25 km. Quelle énergie ! Nous faisons une petite pause à Soues ou des villageois informes de notre passage nous attendent avec des gâteaux.
Nous assistons avec les villageois aux commémorations du 14 juillet. Que d émotions. Dernière ligne droite.
13h30 : nous passons le panneau tant attendu : Lourdes, nous y sommes enfin...8 jours que nous pédalons avec courage et persévérance
Une photo de groupe devant le panneau et les premières larmes d émotion coulent sur nos visages brunis par le soleil. En traversant le village les gens nous applaudissent. Waou, nous l avons fait : 720 km avec nos "petits" détours. Nous découvrons notre logement pour la semaine : la maison de la foret, de vrais lits, des douches chaudes et pas de sacs a refaire chaque matin...Nous assistons a notre première messe à Lourdes et nous nous rendons a la grotte.
Nous sommes également impressionnés par les cicatrices laissées par les inondations. Après un diner très animé nous profitons du magnifique feu d artifice de Lourdes. Quelle journée ! Quelle semaine ! Que de souvenirs....Demain, journée repos : grasse matinée, lessive et découverte de Lourdes avant d accueillir les pèlerins Valentinois mardi. _ A bientôt pour la suite de nos aventures ...humaines et sportives.

Jour 9

Lundi, journée de repos. Lever tardif, petit déjeuner sous les arbres entourés des majestueuses montagnes des Pyrénées. Lessives, douches et visite de Lourdes : sur les pas de Bernadette. C est émouvant. Ce soir au diner, Bertrand nous explique comment vont se dérouler nos services : cela nous rassure un peu mais nous restons avec quelques inquiétudes...vivement demain.
C est aussi le temps de dire au revoir à René qui nous a aidé durant le pélé à vélo. Beaucoup d émotion pour tout le monde.
Ça y est demain nous nous mettons au service. Vite au lit pour récupérer suffisamment de force.

Jour 10

Dernière matinée de repos. 14 h nous allons au cinéma voir le film : "Je m appelle Bernadette" qui retrace la vie de Sainte Bernadette. Très beau film et très émouvant. 16h nous allons à la rencontre des pèlerins...aie nous essuyons un orage impressionnant. Nous arrivons trempés à la gare. 17h, le train Valentinois arrive en gare. Ca y est nous nous mettons au service des plus fragiles. Les filles se mettent au service des repas. Les garçons démarreront leur service demain à 7h pour pousser les malades en charriot. Conférence pour les hospitaliers et retour au campement.
23h :dodo, nous devons être en forme demain.




Jour 11

Première journée complète de service. Mise de couverts, services à table et conduite de chariots mais surtout présence bienveillante auprès des plus fragiles. La première semaine, nous avons découvert que nous étions capables de nous dépasser physiquement maintenant nous découvrons qu’il ne faut pas grand chose pour procurer de la joie à quelque un. Un sourire, une conversation, une attention,...L ‘expérience extraordinaire continue....






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP