Aujourd'hui 19 janvier nous fêtons : Saint Germanicus - martyr, disciple de saint (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Le dialogue islamo-chrétien, une nécessité en France pour le SRI
   

Le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé ce mercredi 25 février une série de mesures destinées à « renforcer le dialogue avec l’islam de France ». Outre la protection d’un millier de lieux de culte musulmans, la création d’une « Fondation de l’islam de France », l’encadrement de l’enseignement confessionnel, et l’encouragement de la recherche, deux mesures sont particulièrement attendues : la formation des imams et la mise en place d’ici l’été d’une nouvelle instance de dialogue avec les représentants de l’islam de France.

Localement, les préfets ont été chargés d’identifier « les acteurs de l’islam de France susceptibles de participer à cette instance de dialogue », mais aussi les thématiques à aborder. Le Conseil français du culte musulman, créé en 2002 par Nicolas Sarkozy, y siégera, mais pas seulement. « Nous souhaitons aller au-delà du CFCM, en consultant les mouvements qui n’y sont pas représentés et des personnalités, des universitaires ou des chercheurs musulmans », a-t-on indiqué place Beauvau.

Promouvoir le dialogue entre catholiques et musulmans c’est l’objectif du SRI, le Service national pour les relations avec l’islam qui reçoit sa mission de la conférence des évêques de France. Après les attaques meurtrières de janvier à Paris, les délégués diocésains ont profité d’un regain d’attention pour proposer aux chrétiens et aux musulmans de mieux se comprendre d’où une multiplication des initiatives : débats théologiques, rencontres inter religieuse, moments de partage dans de nombreux diocèses.

Source : http://fr.radiovaticana.va






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP