Aujourd'hui 19 janvier nous fêtons : Saint Germanicus - martyr, disciple de saint (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Le Pape aux jeunes pour la JMJ : « Ayez le courage d’être heureux »

« Ayez le courage d’être heureux » : c’est l’exhortation lancée par le Pape François dans son message adressé aux jeunes à l’occasion de la Journée mondiale de la jeunesse 2015 qui aura lieu comme tous les ans le dimanche des Rameaux.


   

Sur la route de Cracovie et des JMJ 2016, le Pape a décidé de poursuivre sa réflexion sur les Béatitudes, développant la sixième Béatitude : « heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu » (Mt, 5,8). Le Pape François invite les jeunes à refuser la culture du provisoire et à être révolutionnaires.

Le Pape François commence par un constat : « la recherche du bonheur est commune à toutes les personnes, de tous les temps, et de tous les âges ». Le bonheur a existé dans les premiers chapitre du Livre de la Genèse, là où « les masques n’existaient pas, ni les faux-fuyants, ni les raisons de se cacher les uns aux autres. Tout était limpide est clair ». Vint le péché originel et Jésus qui, « par son incarnation, sa vie, sa mort et sa résurrection, nous rachète du péché et nous ouvre des horizons nouveaux ».

Le Pape précise ainsi que c’est dans « le Christ que se trouve le plein accomplissement de vos rêves de bonté et de bonheur. Lui seul peut satisfaire vos attentes, tant de fois déçues par les fausses promesses du monde. »

Le Pape François lance alors aux jeunes une véritable exhortation à l’amour : une exhortation à se rebeller « contre la tendance diffuse à banaliser l’amour, surtout quand on cherche à le réduire seulement à l’aspect sexuel, en le détachant ainsi de ses caractéristiques essentielles de beauté, de communion, de fidélité et de responsabilité ».

Il invite ainsi les jeunes à « être révolutionnaires, à aller à contre-courant », à « se révolter contre cette culture du provisoire ». « N’ayez pas peur d’un amour vrai, celui que nous enseigne Jésus ». Le Pape fait confiance aux jeunes et les invite à se lancer à « la découverte du riche enseignement de l’Eglise », ce qui leur permettra de se rendre compte que le « christianisme ne consiste pas en une série d’interdits qui étouffent nos désirs de bonheur, mais en un projet de vie capable de fasciner nos cœurs ».

Heureux les cœurs purs disent les Béatitudes. Or cette pureté est menacée par « les pensées perverses » qui sortent du cœur de l’Homme. Le Pape conseille donc à chacun d’apprendre « à discerner ce qui peut polluer son cœur, se former une conscience droite et sensible, capable de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait. »

Autre recommandation du Pape : préserver le bien le plus précieux que nous pouvons avoir, notre relation avec Dieu. « Quand cette perception diminue, l’être humain devient une énigme incompréhensible, parce que savoir que l’on est aimé de Dieu inconditionnellement donne sens à notre vie ». C’est pourquoi, pour être heureux, il faut avoir du courage et se laisser pénétrer par l’amour que nous porte Dieu.

Ces cœur pures verront donc Dieu. Pour rencontrer Dieu, il faut prier. Le Pape pose d’ailleurs la question aux jeunes : « priez-vous ? Savez-vous que vous pouvez parler avec Jésus, avec le Père, avec le Saint-Esprit, comme on parle avec un ami ? Et pas n’importe quel ami, mais votre meilleur et plus fidèle ami ! »

Une autre manière de voir Dieu, et peut-être tout aussi importante, est de le voir « à travers le visage des frères, spécialement de ceux qui sont les plus oubliés : les pauvres, les affamés, les assoiffés, les étrangers, les malades, les prisonniers. » « Un cœur pur est nécessairement aussi un cœur dépouillé, qui sait s’abaisser et partager sa propre vie avec ceux qui sont le plus dans le besoin ». Une ultime réflexion du Pape avant de retrouver les jeunes en juillet 2016 à Cracovie.

Source : http://fr.radiovaticana.va






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP