Aujourd'hui 3 mars nous fêtons : Saint Guénolé - Fondateur de l’abbaye de (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
« Le 24 mai, ce sera un envoi en mission"

ll y a 1 an, le Père Pierre-Yves Michel était nommé évêque de Valence. Retour sur cette première année.


   

- Comment avez-vous vécu cette première année dans le diocèse de Valence ?
Mgr Pierre-Yves Michel : J’ai assisté le 12 avril à l’ordination du nouvel évêque du Puy. Ça m’a fait du bien de réentendre les prières, les questions, revoir les mêmes gestes. Ça a ravivé en moi la mission reçue : je suis évêque, aujourd’hui, au service de ce peuple, c’est du présent. Je médite souvent le premier chapitre de la deuxième lettre aux Corinthiens : « Je ne suis pas là pour exercer un pouvoir sur votre foi, mais pour contribuer à votre joie ».La première année a été marquée par beaucoup de rencontres. J’ai circulé dans le diocèse en célébrant au moins une fois dans chaque paroisse, même si je suis loin d’avoir rencontré tout le monde. C’est la logique des premiers pas. J’ai fait connaissance de l’histoire de ce diocèse, avec récemment la commémoration du génocide avec les Arméniens.

- Comment envisagez-vous 2015 ?
P-Y.M : Je suis déjà dans la perspective du jubilé de la miséricorde que le pape François a annoncé par ces mots : « L’Église, en ce moment de grands changements d’époque, est appelée à offrir plus fortement les signes de la présence et de la proximité de Dieu ». Cette phrase me guide. Je me réjouis en particulier de l’implication des catholiques dans les actions de solidarité, dans les chantiers actuels pour offrir des logements aux sans-abri, dans l’accueil des réfugiés irakiens...

- Comment va se dérouler la fête diocésaine du 24 mai prochain ?
P-Y.M : On termine le synode et l’on démarre quelque chose. La fête diocésaine, dimanche 24 mai au parc des expositions de Valence, va débuter dès 11 h. par des temps d’ateliers et de scènes ouvertes. À 13 h 15, aura lieu une table ronde avec des témoins. À 15 h., aura lieu la célébration avec 80 confirmations d’adultes et la promulgation des décrets du synode. Ce sera un envoi en mission. Lors de la Pentecôte, l’Esprit saint habite les disciples de Jésus et les rend capable d’accomplir leur service, leur mission.

- Beaucoup ont jugé les propositions synodales très générales et peu concrètes, comment allez-vous traduire cela ?
P-Y.M : Je vais faire paraître pour Pentecôte une longue lettre pastorale qui sera, elle, très concrète. Les gens ont réagi sur les propositions synodales en disant « On le fait déjà », c’est cela un synode : le moment où l’ensemble du peuple de Dieu prend conscience de la mission. On va continuer -, d’une manière ou d’une autre, cette dynamique synodale ».

Propos recueillis par Estelle PRAT
Drôme-Hebdo du jeudi 7 mai 2015

P.S. : Pour ceux et celles d’entre vous qui hésitent encore à se joindre à nous dimanche prochain comme nous y invite notre évêque, cette vidéo devrait vous convaincre...






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP