Aujourd'hui 26 octobre nous fêtons : Saint Demetrius - martyr à Sirmium en Dalmatie (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
La posture pastorale : une saine tension

Dans une société où tout s’accélère et où il y a tant à faire au service de l’Annonce, il est parfois bon de s’arrêter pour réfléchir, faire retour sur l’expérience vécue, échanger sur les problématiques rencontrées dans la mission, enrichir ainsi sa pratique et surtout prendre le temps de se recentrer sur le cœur de la mission.


   

C’était l’objectif de cette journée qui réunissait à la Maison Diocésaine du Bon Pasteur une quarantaine de laïcs engagés dans des missions diverses (pastorale de la santé, des personnes porteuses de handicap, de la prison, catéchèse en paroisse ou en établissements catholiques…). Même si leurs missions sont diverses, tous ont en commun d’avoir été envoyés par l’évêque au service de l’Église diocésaine et de leurs frères.
Durant la matinée, les échanges en groupe ont été centrés sur la thématique de "la pastorale d’engendrement" à partir d’une brève présentation inspirée de l’ouvrage de Marie-Agnès DE MATTEO et François-Xavier AMHERDT, "S’ouvrir à la fécondité de l’Esprit. Fondements d’une pastorale d’engendrement". Les situations concrètes issues de l’expérience pastorale des participants ont permis de souligner quelques éléments essentiels de la mission : savoir reconnaître que Dieu est à l’œuvre en chaque être et que le temps de l’Esprit n’est pas celui de l’homme (et certainement pas notre temps accéléré), avoir conscience que celui qui est envoyé en mission est signe, visage de l’Église pour ceux qu’il rencontre et qu’il ne s’agit pas tant de "faire" que d’"être"…
L’après-midi, le P. Jean-Marie ONFRAY du diocèse de Tours, théologien et accompagnateur spirituel, a donné une conférence sur le thème de la journée "La posture pastorale : une saine tension".

Toute la difficulté du travail des Laïcs en Mission Ecclésiale tient dans l’expérience d’un vivre ensemble qui n’est pas évident. Ils sont souvent à la charnière entre les préoccupations ecclésiales et les préoccupations sociétales, en position d’écouter et d’accueillir des personnes en souffrance ou dans de grands questionnements qui viennent mettre en cause leur foi personnelle sans qu’ils puissent toujours bénéficier de temps de relecture ou d’accompagnement. La posture pastorale, c’est une manière d’aborder la rencontre avec l’autre en reconnaissant que je ne sais rien de cet autre. La mission s’inscrit dans la singularité de la personne rencontrée et de son expérience de vie. La tension est toujours présente dans la mission parce qu’elle est avant tout signe de vie. Il y a tension par exemple parce qu’il faut vivre l’altérité et donc accepter parfois d’avoir à gérer les conflits. Il y a tension parce que l’Unité est toujours à faire et qu’elle exige des compromis, mais cette tension est saine lorsqu’elle fait advenir du sens : c’est l’œuvre de la Parole de Dieu, qui vient nous rejoindre jusqu’aux jointures de notre existence.
La mise en œuvre de cette attitude pastorale passe d’abord par la vie d’équipe : il n’y a pas de mission individuelle dans l’Église. L’équipe est une communauté d’envoyés qui est signe d’Évangile et qui se laisse travailler par les autres. Au sein de cette équipe, nul n’est propriétaire de la mission. L’équipe doit être un lieu de partage de la Parole, de formation, de relecture et de discernement. Elle doit vivre sa mission en référence au ministère ordonné, dans une collaboration dynamique avec les prêtres accompagnateurs. Enfin, la mission se vit dans la rencontre avec l’autre, quel qu’il soit, où qu’il en soit dans sa relation au Christ. L’humilité doit habiter celui qui accueille comme elle habite Jésus lorsqu’il se baisse pour être à la hauteur de la femme adultère. "Nous sommes appelés à être des personnes-amphores pour donner à boire aux autres", nous dit le pape François dans son exhortation apostolique.

Ne nous laissons pas voler la joie de l’évangélisation !

Isabelle Freiche






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP