Aujourd'hui 21 février nous fêtons : Saint Pierre Damien - évêque d’Ostie, docteur de (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
L’amour et la méfiance peuvent-ils cohabiter ?
   

Comment dire Dieu en 3 mots ? « Dieu est amour » (1Jn 4,8). Comment dire l’homme devant Dieu en ymots ? « Tu es aimé de Dieu » (Rm 1,7). Comment dire l’agir chrétien en 7 mots ? « Aime et fais ce que voudras » saint Augustin. Comment dire la vocation chrétienne en une quinzaine de mots ? « Au soir de notre vie, c’est sur l’amour que nous serons jugés », saint Jean de la Croix. Enfin comment dire l’Église en une phrase ? « C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples » de l’évangile selon saint Jean 13,35. L’amour est le mot-clé du christianisme, le résumé de tout son enseignement, l’abrégé de toutes ses lois, le signe par excellence auquel se reconnaît le disciple authentique du Christ. Les persécutions des chrétiens dans le monde d’aujourd’hui, l’attentat contre des églises déjoué du mois dernier, semble-mettre au défi cette exigence évangélique de l’amour de Dieu et surtout du prochain. Comment aimer tout le monde sans tomber dans la méfiance et la peur de l’autre ? Il n’est pas évident d’aimer naturellement ceux qui nous semblent aimables, à plus forte raison ceux qui sont susceptibles de nous vouloir du mal. Ainsi, nous nous rendons bien compte que l’amour dont nous parle le Christ Jésus dans les évangiles est plus qu’une simple philanthropie. L’amour du chrétien est une expression de l’amour de Dieu en lui. Il consiste précisément dans le fait qu’il aime aussi, en Dieu et avec Dieu, la personne qu’il n’apprécie pas ou qu’il ne connaît même pas. Cela ne peut se réaliser qu’à partir de la rencontre intime avec Dieu.

L’Église qu’elle soit persécutée ou triomphante, rejetée ou acclamée, n’est fidèle à sa mission que lorsqu’elle est réellement au service de l’amour. C’est là une affirmation bien audacieuse, qui place le culte avec ses rites, les dogmes et les débats théologiques au second plan, derrière l’exigence de l’amour que Jésus-Christ présente aujourd’hui ici et maintenant à tous ceux qui se réclament de lui comme commandement, le nouveau commandement.

Prière : Seigneur, ce n’est pas du jour au lendemain que nous pourrons T’aimer de tout notre coeur et les autres comme tu nous aimes. Guéris-nous de nos infidélités, de nos peurs, et de nos méfiances et donne nous de répondre à ton amour par le don de tout notre être.

P. Désiré Zanté
Drôme-Hebdo du jeudi 21 mai 2015






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP