Aujourd'hui 25 novembre nous fêtons : Sainte Catherine d’Alexandrie - vierge et (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
L’alimentation, un droit donné par Dieu à tous

Jusqu’au 28 mai 2014, les équipes du Secours Catholique se mobilisent autour de 23 de leurs partenaires internationaux pour relayer la Campagne d’action internationale 2014-Droit à l’alimentation des Caritas appuyée par le Pape François.


   

« J’avais faim et vous m’avez donné à manger ... » Le message du Christ dans l’Évangile de Saint Matthieu (25, 35) est actualisé : "One human family, food for all" (Une seule famille humaine, de la nourriture pour tous). C’est l’interpellation pressante de la première campagne mondiale portée par le réseau Caritas Internationalis.

Lancée le 10 décembre 2013 sur la place Saint-Pierre à Rome par une vague de prière, cette campagne a fait l’objet d’un enregistrement vidéo du Pape François : « Chers frères, chères sœurs, je vous invite à ouvrir votre cœur à cette urgence, en respectant un droit donné par Dieu à tous : le droit d’avoir accès à une alimentation adéquate. » « C’est un droit fondamental qui fait partie des Droits de l’Homme et ne doit pas être oublié », renchérit le Français Michel Roy, Secrétaire général de Caritas Internationalis.

Au Secours Catholique, confronté quotidiennement à des familles pour qui la nourriture est souvent "le reste à vivre" une fois le loyer et les factures d’énergie réglées, « Notre souci fort est de participer à cette campagne en partant de ce que vivent nos bénévoles et en mettant en regard les situations car nous sommes interconnectés », explique Jacqueline Hoquet, responsable du Plaidoyer international. D’un côté, les actions menées en France : 412 épiceries sociales, 70 jardins solidaires, 81 ateliers cuisine, 133 repas partagés ; de l’autre, les projets des partenaires internationaux : 16 en formation technique agricole, 29 pour la défense de la terre, 107 en sécurité alimentaire...

D’où la visite dans les délégations, du 12 au 28 mai 2014, de 23 acteurs et actrices de terrain venus notamment de Bolivie, du Bangladesh, de République démocratique du Congo (RDC) ou de Palestine. Qu’il s’agisse de visiter un marchand de semences en Nord-Pas-de-Calais ou de débattre en Auvergne du commerce équitable ; le but est d’échanger sur les réalités de vie respectives et d’inviter chacun à agir là où il est.

La malnutrition touche 6 millions de Français

Tout un travail pédagogique, relayé à Paris par une campagne d’affichage, et qui vise aussi à expliquer ces paradoxes : pourquoi 842 millions de personnes (dont 6 en France) continuent de souffrir de malnutrition alors que la production agricole peut nourrir 12 milliards d’habitants et pourquoi 70% de ces victimes sont des familles paysannes. Évoquant les causes telles que les problèmes d’accès à la terre, les conséquences du réchauffement climatique ou la spéculation sur les denrées alimentaires, Jacqueline Hoquet résume : « C’est un problème de répartition et aussi de gaspillage des ressources ».

Ce qu’a souligné avec sa clarté habituelle le Pape François : « Cette campagne se veut aussi une invitation pour nous tous à devenir plus conscients de nos choix alimentaires... C’est aussi une exhortation à arrêter de penser que nos actions quotidiennes n’ont pas d’impact sur les vies de ceux pour qui - voisins ou lointains qu’ils soient -la faim est une expérience directe ».

Le calendrier de la Campagne
- Du 13 au 19 octobre 2014 : Semaine d’action mondiale orchestrée à partir des deux dates phares du 16, Journée mondiale de l’alimentation, et du 17, Journée mondiale du refus de la misère.
- Mai 2015 : Participation à l’Exposition Universelle de Milan (Italie).
- Septembre 2015 : Contribution de Caritas Internationalis et du Secours Catholique à partir de leur expertise de terrain à l’Assemblée générale des Nations-unies sur le développement.





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP