Aujourd'hui 26 février nous fêtons : Saint Alexandre - Évêque d’Alexandrie (✝ (...)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Télécharger le texte de Mgr P-Y Michel
[ Commentaire audio ]
  • Ecoutez Mgr P-Y Michel
  • Depuis le site Rcf.fr

    Facebook
      Vous aimez cet article?
      Partagez le.


      Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
    Jeudi 2 avril 2015

    Cette semaine c’est, Mgr Pierre-Yves MICHEL, évêque de Valence, qui nous accompagne dans cette pause Carême


       

    @

    - Jean 13, 1-15
    « Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu veux me laver les pieds ! »

    LA SORTIE DE PIERRE

    Quand Jésus arrive devant Pierre pour lui laver les pieds, celui-ci résiste. Il exprime vivement son étonnement : Toi, Seigneur, tu veux me laver les pieds ! … Tu ne me laveras pas les pieds, non, jamais !
    Pourquoi qualifier cette opposition au geste de Jésus comme étant la première sortie de Pierre avant la Passion : d’abord parce que cette parole de résistance qui sort de sa bouche est une sortie au sens trivial du terme : il est le seul des apôtres à réagir ainsi, à sortir de ses gonds, il sort du lot et exprime peut-être tout haut ce que les autres pensent tout bas, tellement le décalage est grand entre ce que veut faire Jésus et ce que peuvent comprendre ses compagnons : il donne l’occasion à Jésus de donner le sens de son geste : Si je ne te lave pas, tu n’auras point de part avec moi… En lavant les pieds de ses disciples, Jésus plonge déjà dans sa passion, en accomplissant sa mission de Serviteur, et il entraîne ses amis dans son amour : C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez vous aussi, comme moi j’ai fait pour vous.
    C’est la première sortie de Pierre car il va y en avoir d’autres au cours de la passion de Jésus : quand il frappe le serviteur du grand prêtre et lui coupe l’oreille droite et surtout quand il affirme à trois reprises ne pas faire partie des disciples de Jésus… Véritable sortie de route par rapport à la fidélité à Jésus, qui sera guérie par la miséricorde manifestée par Jésus dans ses 3 questions au bord du lac : Pierre, m’aimes-tu ? Sois le berger de mes brebis ! Pierre se laisse pétrir par l’amour de Jésus et devient le garant pour l’Eglise du Christ appelée à être toujours en sortie, comme nous le rappelle le Pape François :
    L’intimité de l’Eglise avec Jésus est une intimité itinérante, et la communion se présente essentiellement comme communion missionnaire. Fidèle au modèle du Maître, il est vital qu’aujourd’hui l’Eglise sorte pour annoncer l’Evangile à tous, en tous lieux, en toutes occasions, sans hésitation, sans répulsion et sans peur. (EG 23)

    + Pierre-Yves MICHEL
    Evêque de Valence

    1ère lecture Is 61

    Is 61, 1-3a.6a.8b-9

    Le Seigneur m’a consacré par l’onction, il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, et leur donner l’huile de joie

    Lecture du livre du prophète Isaïe

    L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi
    parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
    Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles,
    guérir ceux qui ont le cœur brisé,
    proclamer aux captifs leur délivrance,
    aux prisonniers leur libération,
    proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur,
    et un jour de vengeance pour notre Dieu,
    consoler tous ceux qui sont en deuil,
    ceux qui sont en deuil dans Sion,
    mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre,
    l’huile de joie au lieu du deuil,
    un habit de fête au lieu d’un esprit abattu.
    Vous serez appelés « Prêtres du Seigneur » ;
    on vous dira « Servants de notre Dieu ».
    Loyalement, je vous donnerai la récompense,
    je conclurai avec vous une alliance éternelle.
    Vos descendants seront connus parmi les nations,
    et votre postérité, au milieu des peuples.
    Qui les verra pourra reconnaître
    la descendance bénie du Seigneur.

    Psaume 88

    Ps 88, 20ab.21, 22.25, 27.29

    Ton amour, Seigneur, sans fin je le chante !

    Autrefois, tu as parlé à tes amis,
    dans une vision tu leur as dit :
    « J’ai trouvé David, mon serviteur,
    je l’ai sacré avec mon huile sainte.

    « Ma main sera pour toujours avec lui,
    mon bras fortifiera son courage.
    Mon amour et ma fidélité sont avec lui,
    mon nom accroît sa vigueur.

    « Il me dira : “Tu es mon Père,
    mon Dieu, mon roc et mon salut !”
    Sans fin je lui garderai mon amour,
    mon alliance avec lui sera fidèle. »

    2ème lecture Ap 1, 5-8

    « Il a fait de nous un royaume et des prêtres pour son Dieu et Père »

    Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

    Que la grâce et la paix vous soient données
    de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle,
    le premier-né des morts,
    le prince des rois de la terre.

    À lui qui nous aime,
    qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,
    qui a fait de nous un royaume
    et des prêtres pour son Dieu et Père,
    à lui, la gloire et la souveraineté
    pour les siècles des siècles. Amen.
    Voici qu’il vient avec les nuées,
    tout œil le verra,
    ils le verront, ceux qui l’ont transpercé ;
    et sur lui se lamenteront toutes les tribus de la terre.
    Oui ! Amen !

    Moi, je suis l’Alpha et l’Oméga,
    dit le Seigneur Dieu,
    Celui qui est, qui était et qui vient,
    le Souverain de l’univers.

    Evangile Lc 4, 16-21

    « L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a consacré par l’onction »

    Acclamation

    Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !
    L’Esprit du Seigneur est sur moi : il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres.
    Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
    Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé.
    Selon son habitude,
    il entra dans la synagogue le jour du sabbat,
    et il se leva pour faire la lecture.
    On lui remit le livre du prophète Isaïe.
    Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit :
    L’Esprit du Seigneur est sur moi
    parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
    Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
    annoncer aux captifs leur libération,
    et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,
    remettre en liberté les opprimés,
    annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

    Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit.
    Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
    Alors il se mit à leur dire :
    « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture
    que vous venez d’entendre. »


    - 1ère lecture Is 61, 1-3a.6a.8b-9
    - Psaume : 88 , 20ab.21, 22.25, 27.29
    - 2ème lecture Ap 1, 5-8
    - Evangile Lc 4, 16-21





                    Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP