Aujourd'hui 13 janvier nous fêtons : Saint Hilaire de Poitiers - évêque de Poitiers, (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
"Et à moi, à quoi ! ?"
   

Qui reprochera aux adultes de s’émerveiller devant un enfant ? Ce jour-là, tout le monde y allait de son commentaire : "Il a le nez de son papa"... "Il a le front de son grand-père"... "Il a les yeux de sa maman"... "Il a le menton de sa grand-mère"... "Il a les oreilles de... la bouche de..." Devant ces réflexions, le petit Patrice a demandé alors : "Et à moi, a quoi ! ? ". des mots d’enfants qui en disent plus long qu’il n’y paraît.

Et si chacun était soi-même ? ... Certes, nous ne sommes pas tombés du ciel et nous héritons des générations qui nous précèdent. Mais nous ne sommes pas écrits d’avance, nous ne sommes pas des portraits-robots ambulants ! Je suis Moi... Tu es Toi...

"Celui-ci je le connais... je connais sa famille, son passé..." Nous l’enfermons alors dans un carcan. Son cadre est déjà posé au mur à côté de celui de ses ancêtres.
Que ces mots d’enfants nous invitent à accueillir de manière neuve tous ceux qui croisent notre route. Durant l’été, il y a ceux que nous retrouverons, famille, amis... Il y a aussi des visages nouveaux dont nous ferons connaissance.. Restons ouverts à tous, y compris à ceux et celles que nous croyons bien connaître. L’autre demeurera toujours pour nous un mystère insondable.

P. Bruno Deroux
Drôme-Hebdo du jeudi 24 juillet






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP