Aujourd'hui 8 octobre nous fêtons : Sainte Pélagie la Pénitente - martyre à (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
En attente
   

À l’approche de Noël, au moment de l’Incarnation du Verbe, le monde est comme en suspens ; il pressent un événement capable de changer sa marche habituelle ; il est en attente. Dans le texte de saint Luc, qui situe solennellement l’arrivée de Jean Baptiste dans le contexte politique du moment (3, 1-2), on lit ; « Le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ » (3, 15).

Nous aimons tous l’Avent, ce temps d’attente joyeuse de la Nativité du Seigneur, qui nous semble toujours trop court, marqué par des illuminations dans nos villes, « toutes lampes allumées », comme dit une prière de ce temps, pour accueillir Celui qui vient. À vrai dire, l’Avent est d’abord l’attente de Celui qui revient.

Notre vie humaine s’anime des attentes qui nous stimulent. Quelqu’un qui n’attend rien ni personne, qui n’attend rien de personne, est un homme sans espérance, un homme isolé. Il nous faut des buts, des perspectives qui nous font avancer. Qui attendons-nous ? Quelles échéances se profilent sur notre horizon ? Quels voyages, quels anniversaires, quelles rencontres familiales et amicales ? Quelles attentes sont celles de notre monde, à la fois unifié et divisé ? Profitons de ce nouvel Avent pour répondre à ces questions et surtout pour nourrir et communiquer notre espérance. Oui, nous croyons que Jésus, Fils de Dieu et Fils de l’homme, « lui qui nous a aimés », peut donner à notre monde en attente sa lumière et son amour pour donner sens et valeur à toute notre vie. C’est lui qu’ensemble nous attendons dans la joie de son Évangile.

+ Fr. Robert LE GALL
Archevêque de Toulouse
Editorial de Foi & Vie en Haute-Garonne N°2 - Décembre 2014






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP