Aujourd'hui 3 mars nous fêtons : Saint Guénolé - Fondateur de l’abbaye de (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
En 2045, moins d’un Français sur deux sera baptisé
   

Samedi, la veillée pascale présidée par le Pape François a commencé à 20h30 dans la basilique Saint-Pierre. Le Saint-Père a béni le feu nouveau avant de faire son entrée en procession, portant le cierge pascal, accompagné du chant de l’exultet. Au cours de la célébration, il a administré le baptême à dix catéchumènes de cinq pays. La plus âgée est une Kenyane de 67 ans, la plus jeune, une Cambodgienne de 13 ans. Quarante cardinaux, une trentaine d’évêques, quelque 350 prêtres ont concélébré avec le Pape François.

En France, près de 5000 jeunes et adultes ont été baptisés lors des célébrations de la Vigile Pascale et des messes de Pâques, soit une augmentation de 30% par rapport à il y a dix ans. 55% sont âgés de 20 à 35 ans. Les étudiants, qui représentent 17% de l’ensemble des catéchumènes, se sont préparés aux sacrements du baptême, de l’eucharistie et de la confirmation dans le cadre des aumôneries d’université et des grandes écoles. Mais en 10 ans, l’Eglise catholique de France a aussi perdu près de 100 000 baptêmes d’enfants.

Selon une enquête inédite de Paradox’Opinion pour l’hebdomadaire français La Vie, la cote d’alerte est atteinte. En 2045, moins d’un Français sur deux sera baptisé. Il en va de même pour la courbe des mariages catholiques qui décline plus vite que les unions en mairie. Or, en France, le nombre de baptisés est pratiquement dix fois supérieur à celui des pratiquants.

Si la baisse se poursuit au rythme actuel, donc sans s’accélérer, le catholicisme sera réduit au rang d’une consistante minorité. Cette enquête décryptée et commentée est à retrouver dans les pages et sur le site Internet de La Vie, qui consacre également une large place aux signes de renouveau, comme l’augmentation du nombre d’inscrits dans les aumôneries étudiantes ou le succès de festivals comme Anuncio.

Source : http://fr.radiovaticana.va






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP