Aujourd'hui 30 mars nous fêtons : Bienheureux Amédée IX - Duc de Savoie (✝ (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Développer du Temps Libre.
   

Le “temps libre ? permet à l’homme de “souffler ?, de se déplacer, de choisir ses activités, de rencontrer l’autre... il permet à l’homme de se choisir... avec, inhérent à tout choix, l’angoisse de la liberté.

“Une nouvelle Galilée ?

C’est une situation nouvelle dans laquelle se trouve le chrétien qui, comme tout homme, doit vivre à l’heure de la mondialisation, du contact des cultures différentes, de la réorganisation des ensembles humains. “Une nouvelle Galilée ! ?
Il ne peut vivre cette situation comme s’il était sur une île déserte car il est lui-même embarqué dans cette tourmente : d’où une attitude tournée vers l’accueil du nouveau, au prix d’une conversion , dans la cohérence de sa propre histoire.
Méfiant par rapport aux institutions, et voulant éprouver par lui-même la “vérité des choses ?, il accorde plus d’importance aux “témoins ? qu’aux “maîtres ?. Ainsi, à travers le patrimoine, il cherche non pas tant des “dépôts ? de l’ancien temps que le témoignage de vie de ceux qui l’ont construit.

Reprendre souffle

Le stress de la vie courante oblige l’homme à avoir des temps où il “reprend souffle ? ; ces temps se vivent souvent en contact avec la nature, lors d’une pause, d’un temps fort, d’une marche, temps où chacun peut se “retrouver lui-même ? , où les rencontres sont gratuites, où Dieu se laisse appréhender. Collé à la terre par les pieds, la tête levée vers le soleil, l’homme, le chrétien, avance vers des horizons ouverts sans fuir la réalité. Comme dans les Evangiles, beaucoup de choses se passent sur le chemin. “Dans le monde mais pas de ce monde ?, c’est comme “pèlerin ? que le chrétien est invité par vocation à vivre.

Haltes spirituelles, pèleriner dans Drôme, marches d’Evangile (comme par exemple, chaque mercredi, dans le Haut-Nyonsais), patrimoine religieux, soutien aux initiatives sportives et culturelles... rendre grâce, célébrer... autant de propositions de la PRTL qui s’inscrivent dans ce dynamisme... Cela nécessite un travail de partenariat avec divers acteurs, une formation à travers journée d’études ou colloque, comme celui du 19 novembre.

P. Raymond BARACHE






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP